loader
Apprenez à jouer à L'Omaha Poker
Les règles détaillées de l'Omaha Poker

Les règles sont les mêmes qu'au Texas Hold'em : les joueurs doivent constituer la meilleure combinaison de cinq cartes possibles, sauf s'ils reçoivent quatre cartes privatives au lieu de deux pour accompagner les cinq cartes communes composant le tableau. Conséquence, pour constituer la meilleure main de cinq cartes, vous avez l'obligation d'utiliser deux de vos cartes privatives et trois cartes communes. Une main d'Omaha Poker se déroule de la façon suivante.

PRÉFLOP

Pour démarrer une main, deux joueurs doivent poser les petites et grosses blindes, pour un montant défini à l'avance.

Exemple : la petite blinde pose 2 €, la grosse blinde 4 €. Le croupier commence à distribuer les cartes une par une à tous les joueurs de la table, face cachée, en commençant par la petite blinde. Après cela, la parole est au premier joueur n'ayant pas posé d'argent préflop, et qui a le choix entre trois actions :

- Passer (fold) : le joueur se couche en rendant ses cartes au croupier, et abandonne la main en cours. 

- Payer (call) : le joueur pose le même montant que la grosse blinde pour rester dans la main en cours. 

- Relancer (raise) : le joueur relance pour un montant qui doit représenter au minimum deux fois le montant de la grosse blinde. En Pot Limit Omaha, la relance ne peut excéder le montant total du pot. Dans le cas d'une sur-relance, la relance ne peut excéder le montant suivant : la somme à payer pour suivre la grosse blinde ou la dernière mise + le nombre de jetons dans le pot après avoir payé la grosse blinde ou la dernière mise.

Les joueurs suivants peuvent eux aussi passer, ou suivre la mise. Si un joueur a déjà relancé plus tôt dans le coup, il doit alors payer le montant de la relance pour rester dans le coup, ou placer une sur-relance (selon les règles ci-dessus). Une fois que tout le monde a pris une première décision, et si personne n'a payé le dernier joueur à avoir relancé, ce dernier remporte la main en cours. Sinon, les joueurs encore en lice vont voir le flop.

FLOP

À ce moment, le croupier brûle une carte, et pose trois cartes communes sur la table, qui constituent le flop. La parole est alors au joueur le plus proche de la petite blinde. Il dispose de deux options, payer ou miser. Comme au début du coup, les joueurs suivants peuvent alors adapter leur action : passer, checker, suivre, ou relancer. Une fois que le tour d'enchères est terminé, le croupier brûle une carte et pose une quatrième carte commune, le turn.

TURN

Les joueurs peuvent toujours choisir entre la même palette d'actions, dans le même ordre. Puis lorsque les joueurs en lice ont fini de parler, le croupier brûle une carte et pose une cinquième carte commune : la river.

RIVER

Les joueurs peuvent toujours choisir entre la même palette d'actions, dans le même ordre.

FIN DE LA MAIN 

Préflop, au Flop, au Turn ou à la River, la main se termine quand :
- Tout le monde a décidé de passer à la suite de la dernière enchère d'un joueur, qui remporte ainsi le pot. Dans ce cas, il n'est pas obligé de montrer ses cartes.

- Un joueur au moins a engagé une partie ou l'intégralité de ses jetons au milieu, et un autre joueur a posé cette même somme au milieu À ce moment, le croupier déroule donc les dernières cartes du tableau jusqu'à la river et les jeux sont dévoilés. La meilleure main à l'abattage l'emporte.

Attention, dans certains cas, deux ou plusieurs joueurs peuvent décider de payer le all-in d'un joueur. S'il leur reste encore des jetons après avoir payé le all-in, les autres joueurs continuent le coup, pour créer un pot extérieur. Le joueur à tapis ramassera seulement le pot intérieur si sa main est meilleure que ses adversaires à l'abattage.
Si un joueur a misé et a été payé par un autre joueur à la river, on compare directement les jeux, puisqu'il n'y a plus de carte commune à venir.